Historique des Clubs Lions Internationaux


« On ne va pas bien loin si l'on ne fait pas quelque chose pour quelqu'un d'autre. »

Cette idée simple est le point de départ du « lionisme », Melvin Jones, créa le Club Lions le 7 juin 1917.

M. Jones est né le 13 janvier 1879 à Fort Thomas dans l'Arizona aux États-Unis. Devenu propriétaire d'une compagnie d'assurance, il adhère au Business Circle de Chicago dont il devient le secrétaire. Il était aussi franc-maçon. Il est mort le 1er juin 1961.

Cette association permet à 200 dirigeants de sociétés industrielles et commerciales de se rencontrer et de servir leurs intérêts. Mais ce dessein ne satisfait pas Melvin Jones, auteur de ce sentiment généreux dont il persuade les membres du Business Circle de Chicago ainsi que d'autres Cercles. Apparaît alors la notion de « Club-Service ».

Le 7 juin 1917, les représentants des Cercles se réunissent à Chicago, sur l'initiative de Melvin Jones. Ils choisissent pour emblème le lion, qui symbolise la force et le courage. Le lionisme va devenir une manière d'être et de se comporter généreusement, une ouverture d'esprit au bénéfice de l'homme quelle que soit sa nationalité, sa religion ou sa philosophie.

En 1920, est défini l'acronyme « LIONS » :
« Liberty, Intelligence, Our Nations' Safety (liberté et compréhension sont la sauvegarde de nos nations) » et la devise « We Serve » (« nous servons») est adoptée.

Dès lors, les actions du Lions International s'étendent au-delà des frontières des États-Unis. Des clubs se créent sur tout le continent américain, en Asie et dans le Pacifique. Aujourd'hui, le Lions International est la plus grande association internationale de Clubs-Services du monde avec 1,3 million de membres dans 45 000 clubs répartis dans 202 pays, chaque pays disposant d'ailleurs d'une large autonomie qui lui permet de manifester son identité culturelle dans l'Association.

En 1930, le Lions Club International participe a la diffusion de la canne blanche pour aider les personnes non voyantes et malvoyantes à se déplacer et pour sensibiliser l'opinion à ce handicap. C'est en 1956 que tous les États américains adoptent la Loi de Sécurité de la Canne Blanche, rendant prioritaires les aveugles dans leurs déplacements.

Adhésion
L'adhésion au Club Lions international est basée sur le volontariat. Toutefois, la plupart des clubs préfèrent prendre l'initiative de contacter des candidats.

Un candidat est généralement présenté par un parrain et le processus contrôlé par le Comité ou la Commission d'admission. Le processus précis varie de club en club, mais après une durée variable, les membres du Club sont consultés, la forme de cette consultation dépendant de la façon dont le club s'organise.

Selon les remarques ou oppositions émises, le candidat sera ou non admis selon le type de majorité (simple, qualifiée, consensus ou unanimité) requise.

La Fondation des Clubs Lions Internationaux
Selon un classement publié par le Financial Times, la Fondation est classée première organisation non gouvernementale mondiale sur sa capacité à canaliser et coordonner l'engagement social et philanthropique des entreprises.

La Fondation souligne l'intérêt croissant des entreprises pour les partenariats sur le long terme visant à traiter toute une série de problèmes sociaux. Sur 34 organismes internationaux retenus, la Fondation a obtenu le meilleur classement en matière d'exécution des programmes, de responsabilité manifeste, de communication interne et externe, d'adaptabilité des programmes aux communautés environnantes et de prise en compte des objectifs de ses membres.