Fondation des Clubs Lions du Québec

L'idée de la Fondation est du Lion Gilles Melançon qui, après de nombreuses visites dans des districts multiples à titre de directeur international, a pu réaliser le potentiel énorme que représente une fondation pour un district multiple.

Il a suggéré au président du conseil des gouverneurs du DM «U» Lion Michel Fecteau et au conseil des gouverneurs du DM «U» de former un comité pour étudier la possibilité de former une fondation des clubs Lions au Québec.

Le comité d'étude, sous la présidence de Gilles Melançon, était composé des Lions Gilles Jobidon, Jacques Tremblay, Réginald Lucas, Réginald Richard et Norman Tartre. Ils ont recommandé au conseil des gouverneurs, qui a accepté le principe, de créer une fondation au Québec composée de trois représentants par district et du président sortant du conseil des gouverneurs. Le projet devait être adopté par l’assemblée générale des membres lors du prochain congrès du DM «U».

Les buts de la Fondation sont: la prévention de la cécité, de la surdité et du diabète infantile.

Les gouverneurs en place ont choisi trois représentants par district et le président du conseil des gouverneurs a complété le conseil d'administration.

Lion Gilles Melançon, à la demande du président du conseil des gouverneurs, a réunis les administrateurs de chacun des districts à Québec à la fin mai 1999 et dans un premier temps les administrateurs ont élus un comité exécutif provisoire qui était composé de Lawrence Gagné secrétaire, Michel Beaudoin trésorier, Gilles Melançon président.

Le lendemain, le 30 mai, les délégués ont votés à l'unanimité pour doter le DM «U» d'une fondation. Immédiatement après le vote, les administrateurs ont confirmés que les personnes mentionnées ci-dessus seraient membres du premier comité exécutif de la Fondation, plus le président sortant du conseil des gouverneurs, Lions Michel Fecteau. Depuis ce temps, un vice-président a été ajouté au comité exécutif.

À cette toute première réunion du conseil d'administration de la Fondation, en mai 1999, il a aussi été résolu à l'unanimité de nommer Lion Tris Coffin au titre de premier membre honoraire de la Fondation.